20.04.11

Plusieurs nouvelles références au catalogue.

Thé vert Bi luo chun suprême printemps 11

Boutons d'or du yunnan printemps 11

Tie guan yin "jade" printemps 11

Ainsi que plusieurs théières de yixing ancienne dans USTENSILES

06.12.09

Plusieurs nouvelles références au catalogue.

Thé blanc, aiguilles argentées

Bai yi Kuan, Crête de coq de Wu yi Chan

Ainsi que de nouveaux ustensiles.

14.11.08

Désolé pour la page de prix qui a mistérieusement disparu. Elle sera en ligne très bientôt.

05.05.09

Comme chaque année, l'annonce est un peu tardive, désolé. Ça fait partie du charme de l organisation.

Donc vous êtes toutes et tous les bienvenus au domaine Wannaz dimanche 10 mai de 10h à 18h.

Venez découvrir les nouvelles récoltes d'alishan, de san shia, de tsui yu et de wenshan. L ambiance sera printanière. Au plaisir de vous voir.

http://wannaz.ch/contact/index.php#

19.02.09

4 nouvelles références garnissent désormais la cave à thé!

Trouvez les nouveaux rabais de quantité sur la page du thé qui vous intéresse.

Nouveau également, il est désormais possible de commander le pu-er compressé par 100 gr. Vous recevrez un morceau emballé sous-vide.

Dans les mauvaises nouvelles, pour les utilisateurs de paypal, une majoration de 5% du montant de la facture sera désormais systématiquement comptée pour compenser les frais inhérents à ce moyen de paiement sûr, rapide, agréable, mais fortement taxé. Merci de votre compréhension.

06.01.09

Vous trouverez sur chaque page de présentation des thés de la sélection de nouveaux paramètres d'infusion, pour le gong fu cha, ainsi que pour la préparation en grande théière. Bonne dégustation!

23.12.08

Voici quelques souvenirs de la présentation chez MISS-O.

Merci à tous ceux qui sont venus et à M et D pour leur accueil.

17.12.08

UN TRES JOYEUX NOEL ET UNE BONNE ANNE 2009 A TOUS!

16.12.08

Pour ceux qui souhaitent avoir quelques conseils sur les théières de la sélection, vous pouvez accéder à plus d'information en cliquant sur l'une ou l'autre des photos qui figurent sous ustensiles.

29.11.08

VOUS ETES CORDIALEMENT INVITE AU NOEL DE MISS-O LE SAMEDI 06.12.08.

J'Y PRESENTERAIS QUELQUES THES DE LA SELECTION DANS UNE AMBIANCE AGREABLE ET CONTEMPORAINE.

COMMENT S'Y RENDRE: •••

12.11.08

DANS LE CADRE DU MARCHE D'AUTOMNE, SE TIENDRA UNE DEGUSTATION LE 23.11.08 AU DOMAINE WANNAZ A CHENAUX / CULLY.

SOYEZ LES BIENVENUS!

ACCES VOITURE

GARE LA PLUS PROCHE

_

01.09.08

Une nouvelle rubrique a fait son apparation sur la cave à thé: SET DECOUVERTE

Elle s'adresse à celles et ceux qui connaissent mal ou peu l'infinie variété du monde du thé. Sans investir trop d'argent, ce set vous permettra de faire un tour d'horizon rapide et efficace des différentes familles de thé.

Vous recevrez en cadeau, si vous le souhaitez, un gaiwan qui vous permettra de tirer le meilleur de vos infusions.

Pour toute question éventuelle écrivez-moi à info@lacaveathe.ch

12.07.08

QU'EST-CE QUI REND LE PU-ER SI PARTICULIER?

Après la mode du thé vert, voici la nouvelle déferlante, le pu-er ( prononcé pou ère).

Produit différent, communication identique !

On trait encore et toujours la même vache, qui commence à rire jaune. Elle ne s'appelle plus marguerite, mais minceur. Perdre des kilos sans se bouger les fesses ? C'est possible nous dit-on. Comment? Il y a un an ou deux, le thé vert était la réponse miracle, aujourd'hui, faute de résultat, on martelle pu-er.

Comme toujours, derrière les slogans publicitaires simplistes, manipulateurs et mensongés, se tient une réalité plus complexe que celle présentée par des entreprises au marketing racoleur.

Dès le début de l'histoire du thé, ce sont, il est vrai, les vertus thérapeutiques qui lui ont valu son succès. Ce n'est que par la suite, sous l'influence culturelle des différentes dynasties chinoises, que cette boisson médicinale s'est raffinée au point de devenir un breuvage que l'on déguste.

Le pu-er tout comme le thé vert possède des vertus préventives et curatives, pourtant cela ne fait pas d'eux des elixires miracleux. Je consacrerais bientôt un article à la dimension thérapeutique du thé et du pu-er en particulier.

Quid du pu-er au juste?

On distingue, en général, deux grandes familles de thé. Les thés fermentés et les non-fermentés. Le pu er constitue à lui seul une troisième famille, les post-fermentés.

Avant de devenir une "appellation d'origine contrôlée", pu-er était le nom d'une ville situé dans la province du Yunnan.

Le pu er est cueilli, malaxé, puis séché au soleil. Ensuite de quoi, il est chauffé à sec dans une sorte wok pour stoper l'oxydation naturelle des feuilles. Cette opération se nomme littéralement en chinois, "tuer le vert". Une fois ces opérations réalisées, le maocha, le matériel brut, est prêt pour être pressé. Parfois ce dernier est vieilli en vrac, parfois il est livré aux fabricants pour être pressé. C'est là une différence fondamentale avec les autres types de thé. L'autre particularité est le stockage qui varie entre 10 et 30 ans, temps utile à sa postfermentation.

Voici les formes que l'on rencontre fréquemment: briques, carrés, galettes, nids, champignons, melon.

Ces formes nous renseignent sur la qualité des feuilles utilisées. On part du principe que la galette est dédiée aux feuilles haut de gamme de gros calibre et que le nid est réservé pour des feuilles plus petites.

Dans la pratique, cela se révèle souvent inexact. Il est possible de tomber sur une galette de mauvaise qualité à grande feuille et un nid hors catégorie à petite feuille. Le pu-er recèle une quantité incroyable de très mauvaises choses... méfiez-vous!

Pendant fort longtemps, la seule technique pour produire un bon pu-er consistait à prendre son mal en patience. Attendre tant et plus que le thé trouve son équilibre puissance – douceur.

Dès les années 70, la fabrique de Menghai a développé une technique pour accélérer le travail « trop » lent des micro organismes, technique qui consiste à placer les feuilles dans un univers extrêmement humide et chaud. A l'inverse de l'armoire frigorifique qui ralenti le temps biologique, cet étuvage l'accélère. Une quinzaine de jours produit un résultat «similaire» à 20 ans d'un doux et patient travail microbien. Au passage, la poésie en prend un coup...

L'accélérateur "bactérien" n'arrive pourtant pas à la hauteur du résultat obtenu par le tranquille travail des enzymes à l'oeuvre chez les pu er crus. Le produit résultant de cette technique est connu sous le nom de pu-er cuit.

Au niveau des senteurs et du goût, les grands pu er développent des arômes et des parfums d'une complexité et d'une puissance peu ou jamais égalées. Les goûts évoluent de la tourbe en passant par le foin, le granit, le bois précieux, le bourgeon de sapin, la compote de fruit, le camphre, la menthe etc. Mais au-delà du plaisir en bouche, ce qui rend le pu-er si particulier et son puissant effet sur le corps et l'esprit. Calmant ou stimulant, il laisse songeur les buveurs les plus incrédules. Il agit également sur un plan émotionnel et peut, associé à une thérapie complémentaire, délier certains blocages.

Le goût, la couleur et la vigueur du thé va évoluer avec son âge. Il va gagner en douceur et en rondeur ce qui permettra une infusion puissante et douce. La couleur jaune des premières années passera au orange puis au rouge foncé, puis noir pour le cru ; du brun au noir pour le cuit. Ces thés sont riches, ils peuvent s'infuser entre 10 et 20 fois en gaïwan ou en petite théières.

A quoi reconnait-on un bon d'un mauvais pu-er?

Le bon produit une liqueur claire, le mauvais une trouble.
Le bon est lumineux, le mauvais éteint.
Le bon est puissant mais doux, le mauvais puissant mais amer ou fade et amer
Le bon est complexe, le mauvais plat.
Le bon est gouleyant, le mauvais écoeurant.
Le bon est très long en bouche, le mauvais court.
Le bon goûte la cave, le vieux bois, le champignon, le mauvais goûte le moisi.


Le marché fait fasse à une demande grandissante pour ce type de thé, ce qui pousse évidemment les producteurs à augmenter la cadence. Les emballages sont de plus en plus chics et luxueux et le thé de moins en moins bon.

Vous l'aurez compris, cela va devenir de plus en plus facile à trouver, mais les bons postfermentés se feront de plus en plus rares.

En fondant La Cave à Thé, j'ai souhaitez ouvrir la porte de ce monde riche et infini à une large audience, en proposant une sélection de produits authentiques, travaillés dans le respect de la tradition, en vue de fournir au consommateur des produits soumis à une très haute exigence de qualité. Si vous souhaitez découvrir ce fabuleux monde du pu-er, vous trouverez dans la sélection quatre références d'une qualité remarquable qui vous permettront de vous faire une véritable idée du goût d'un authentique pu-er jeune ou âgé, cuit ou cru.

Bon voyage!

Réf pu-er cru de la sélection: N°08 et N°09

Réf pu-er cuit de la sélection: N°10 et N°22

16.06.08

VOLVIC CONTRE VALVITA

VALVITA

Données nutritionnelles

mg/l Calcium : 18 Magnesium : 3, potassium : <0.5, sodium : 1.

VOLVIC

Données nutritionnelles

mg/l Calcium: 11.5 Magnesium: 8.0, potassium: 6.2 , sodium: 11.6

Les données nutritionnelles nous montrent que valvita est plus pauvre en sels minéraux mais légèrement plus riche en calcium.

Cette différence de calcaire dans l'eau n'est, pour moi, pas perceptible en bouche. Les deux eaux sont satisfaisantes. Je pencherais tout de même pour la VALVITA pour deux raisons. D'abord parce qu'elle est mise en bouteille en Valais, et donc qu'il semble qu'elle ait un impact écologique moindre que la volvic ( pour un buveur suisse). Deuxièmement, j'ai l'impression qu'elle permet une meilleure révélation des goûts lors de l'infusion. Mais ce second points reste à confirmer par une plus longue période de tests. Question coût, la VALVITA est légèrement moins cher que la VOLVIC (toujours pour un acheteur suisse). Pour la France, il semble que cette eau soit distribuée par Migros France.

Si vous avez plus d'infos, n'hésitez pas à m'écrire.

18.05.08

UNE HISTOIRE D'EAU

L'infusion de thé est à plus de 95% de l'eau, d'où l'importance de ne pas négliger cette dernière. Acheter des bons ustensiles, un bon thé puis infuser tout ça dans une eau impure est fort dommage. J'ai eu l'occasion d'essayer beaucoup d'eau différentes. Lors de mes déplacements, proches ou lointains, j'utilise souvent l'eau de l'endroit, parfois filtrée en carafe, parfois non. Les résultats sur des thés que je connais bien ont été stupéfiants, à tel point que parfois je ne reconnaissais pas mon thé!

Fort de ces expériences, tantôt bonnes, tantôt mauvaises, j'ai opté pour la régularité et prépare aujourd'hui mes infusions avec de la Volvic, une référence. Ceci dit, ça me chagrine un peu de boire de l'eau qui fait autant de kilomètres pour arriver dans ma bouilloire. De fait, je me suis mis en quête d'une eau à faible minéralisation produite dans les alpes helvétiques et j'ai trouvé: VALVITA, une eau de la société Aproz.

Je me réjouis de vous proposer une dégustation comparative entre la Volvic et la Valvita (qui est moins cher, soit dit en passant), mais qui n'est peut-être pas idéale pour le thé.

Affaire à suivre...

14.05.08

UNE BELLE FETE DES MERES

Un grand merci à tous ceux qui se sont déplacés pour le marché de printemps, au domaine WANNAZ. L'intérêt pour ce qui était présent fût considérable!

9h de dégustation mémorable ponctuées de questions pertinentes sur le thé et ce qui s'y rapporte.

Un grand merci à P. pour son soutient et son aide précieuse, merci également à Gilles pour sa gentillesse et son accueil chaleureux. Il me reste un grand souvenir de ses vins cultivés en biodynamique qui m'ont laissé une impression générale de non-agressivité, joli préambule à ces oeuvres d'arts gustatives. Si vous aimez le bon vin, fait avec AMOUR, n'hésitez pas!

INAUGURATION DE LA CAVE A THE AU DOMAINE DE GILLES WANNAZ A CHENAUX / CULLY

LE DIMANCHE 11 MAI 2008!!!

VOUS ETES LES BIENVENUS!

ACCES VOITURE

GARE LA PLUS PROCHE

LA CAVE A THE
PREPARATION
BIEN ETRE
COMMANDER
NEWS
CONTACT
PRIX
USTENSILES
LA SELECTION